Événements logo_websummit

Lisbonne se met à l’heure du Web Summit

, par La Rédaction

Les jeunes pousses affluent de la France entière pour participer au Web Summit Lisboète qui se tient du 4 au 7 novembre.

 

Par Olivia Allard, fondatrice des pépinières d’entreprises Perigord

 

Les French Tech sont dans les starting-blocks. Le Web Summit ouvre ses portes lundi prochain, 4 novembre, et attend plus de 70 000 visiteurs, 11 000 CEO et 750 conférenciers issus de plus de 160 pays. Ces jeunes pousses souhaitent profiter de la visibilité internationale de ce nouveau Web Summit pour afficher leurs contributions à différents secteurs d’activités, allant de l’IoT à la santé en passant par le marketing à travers un concours de pitch retransmis en direct partout dans le monde.

Sur 900 candidatures, 20 finalistes ont été sélectionnés et 7 d’entre elles sont des start-up françaises. (Parmi les 7, Argo et Wemap sont des participations du Groupe Revue Fiduciaire au sein de l’accélérateur factoriel).

Ce voyage sera également l’occasion pour ces entrepreneurs de découvrir le récent redressement du pays et ses nombreux atouts. Fort du succès de son attractivité le Portugal a renouvelé son régime fiscal applicable aux résidents non habituels (RNH) en matière d’impôt sur le Revenu des Personnes Physiques (IRS).

Comme nous l’explique Sandrine Bisson-Marvao, avocate spécialisée dans l’accompagnement des chefs d’entreprises francophones au Portugal, le contribuable est considéré, depuis 2009, comme résident non habituel du territoire portugais et obtient ainsi l’accès à un niveau d’imposition de 20 % sur ses revenus d’activité de haute valeur ajoutée, durant une période de 10 années consécutives à partir de l’année d’inscription.

Cette mesure a permis d’attirer de nombreux professionnels séniors, des fondateurs et des investisseurs qui ont tous joué un rôle dans le développement de cette politique et de son succès à différents niveaux. Ce régime exceptionnel, salué par la communauté internationale, favorise la croissance économique portugaise et son écosystème, notamment Tech, tout en permettant une réhabilitation impressionnante du marché immobilier et du parc industriel.

 

Un défi de taille

Pour bénéficier de ce régime exceptionnel le contribuable devait, jusqu’à présent, faire une demande auprès de l’Autorité Tributaire (AT) pour la reconnaissance de son activité à haute valeur ajoutée et, dans certains cas, les délais pouvant être supérieurs à un an. Mais depuis la mise en place de ce régime, la situation économique du Portugal a bien évolué et le pays fait aujourd’hui face à de nouveaux besoins notamment dans les domaines scientifiques, de direction d’entreprise, de communication et d’hôtellerie, en raison de compétences spécialisées. L’ordonnance récente (nº 230/2019) du 23 juillet a approuvé une nouvelle liste d’activités à haute valeur ajoutée pour répondre à cette demande.

En conséquence, les dirigeants de sociétés de promotion de l’investissement productif doivent désormais fournir des documents attestant de la qualification respective comme investisseur, administrateur ou dirigeant en indiquant que la société est affectée au type de projets éligibles. Le projet est éligible à ce régime fiscal s’il s’inscrit dans les accords de concession d’avantages fiscaux conclus en vertu du Code de l’investissement.

À la veille d’une nouvelle édition du Web Summit, le défi est grand pour le Portugal, son gouvernement et les différents acteurs économiques. Il s’agit de préserver les investissements et cerveaux étrangers qui s’y sont installés au cours des dix dernières années. En effet, le statut RNH valable pour 10 ans n’est pas renouvelable et, pour l’instant, aucune solution de transition n’a été annoncée pour les retenir. Une telle mesure permettrait au Portugal de continuer à se positionner parmi les Pays les plus attractifs.

Avatar

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Lisbonne se met à l’heure du Web Summit – courriercadres.com – Le Perigord, le

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires