Entreprise télétravail

Protocole sanitaire : le télétravailleurs peuvent revenir au bureau une fois par semaine

, par Fabien Soyez

Dans la nouvelle version du protocole sanitaire en entreprise publiée ce jeudi 7 janvier 2021, le ministère du Travail permet aux salariés de retourner au bureau un jour par semaine. S’ils en expriment le besoin. Mais le gouvernement continue de faire du télétravail à 100 % la norme.

“Dans les circonstances exceptionnelles actuelles, le télétravail doit être la règle pour l’ensemble des activités qui le permettent. Dans ce cadre, comme c’est le cas actuellement,  le temps de travail effectué à distance reste porté à 100 % pour les salariés qui peuvent effectuer l’ensemble de leurs tâches à distance”. La nouvelle version du protocole sanitaire en entreprise publiée ce jeudi 7 janvier 2021, continue de prôner le full remote, tant que l’épidémie de Covid-19 continuera de faire de la résistance.

En revanche, le texte intègre désormais une référence à l’accord trouvé par les partenaires sociaux. “L’ANI du 26 novembre 2020 constitue un cadre de référence utile pour la mise en œuvre du télétravail”, peut-on ainsi lire. Cet accord aborde en particulier la question du risque d’isolement des télétravailleurs, et la nécessité pour les dirigeants de préserver la cohésion d’équipe.

Suivant cette logique, le protocole mis à jour indique désormais que “les employeurs fixent les règles applicables dans le cadre du dialogue social de proximité, en veillant au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l’isolement des salariés en télétravail”.

In fine, le protocole indique que pour les salariés en télétravail à 100 %, “un retour en présentiel” sera désormais possible, “un jour par semaine au maximum lorsqu’ils en expriment le besoin”. Avec l’accord de leur employeur. Sur la base du volontariat, donc.

 

LIRE AUSSIHoraires, déconnexion, frais, management : ce que contient l’accord sur le télétravail

 

60 % des télétravailleurs souhaiteraient retourner au bureau

Selon Elisabeth Borne, les études du ministère du Travail “montrent que plus de 60 % des salariés en télétravail à 100 % depuis novembre souhaitent revenir dans l’entreprise au moins une journée par semaine”. Et d’assurer aussi, lors d’une récente visioconférence avec les partenaires sociaux, que “plus de la moitié disent souffrir d’isolement”.

Cet assouplissement intervient alors que le contexte sanitaire est loin d’être favorable et que la campagne de vaccination prend du retard. À noter que l’on attendait des précisions dans le nouveau protocole, concernant l’implication des entreprises dans cette campagne, mais que le document n’aborde pas du tout le sujet.

 

LIRE AUSSITélétravail : “la distance accentue les risques de pratiques addictives au travail

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires