Entreprise NOEL-ENTREPRISE

La promotion : le cadeau rêvé d’un Français sur deux

, par Chloé Goudenhooft

Selon un sondage Monster, près d’un tiers des moins de 30 ans sont intéressés par un meilleur job à Noël. Néanmoins, un salarié sur quatre accepterait de délaisser sa carrière au profit d’une semaine de vacances supplémentaire.

 

Évoluer dans son entreprise actuelle, tel est le souhait de 42 % des Français pour Noël, selon un sondage Monster réalisé par OpinionWay. En revanche, un sur quatre (23 %) accepterait plus volontiers une semaine de vacances supplémentaire. Les seniors, qui ont déjà gravi les échelons, sont 33 % à faire ce choix de cadeau. Seuls 6 % réclameraient au Père Noël de nouveaux collègues, et 8 % un nouveau chef capable de les faire progresser.

 

 

Souhait de promotion interne chez les non cadres

Les envies changent aussi en fonction des entreprises. Seuls 16 % des salariés d’Île-de-France préfèreraient avoir une semaine de vacances supplémentaire, contre 33 % dans le Sud-Ouest. Et seuls 15 % des interrogés de cette région rêvent d’un meilleur job dans une autre entreprise contre 25 % en Île-de-France. Dans les entreprises de moins de 10 salariés, l’ambition d’une promotion est moins prononcée (33 %) que dans les sociétés de plus de 1 000 salariés (46 %). Le souhait d’un meilleur job dans une autre structure est plus marqué dans les TPE (26 %) que dans les établissements de plus de 1 000 salariés (18 %). Les cadres et non cadres ont relativement les mêmes envies, même si la perspective d’une promotion dans l’entreprise actuelle est plus marquée chez les non-cadres (43 %) que chez les cadres (36 %).

gplus-profile-picture

Chloé Goudenhooft
Journaliste pour Courrier cadres


Sur le même thème