Entreprise ennui-travail_0

Emploi : 32 % des salariés français ne sont pas satisfaits de leur travail

, par Marie Roques

Selon un sondage réalisé par Glassdor (communauté dédiée aux emplois et à la carrière), un tiers des salariés français sont déçus par leur emploi. 29 % d’entre eux estiment également qu’ils ne disposaient pas assez d’informations sur le poste au moment de l’embauche.

La question du bien-être et du plaisir au travail devient de plus en plus centrale pour les salariés français. Or, selon une enquête réalisée par Glassdor, un tiers d’entre eux occupent un poste dont ils ne sont pas satisfaits.

Manque d’enquête préalable
On apprend également que 28 % regrettent de ne pas avoir posé suffisamment de questions au cours de leur entretien d’embauche, 22 % de ne pas s’être renseignés auprès des salariés de la société avant de prendre leur décision et 11 % de ne pas avoir consulté les avis anonymes des collaborateurs publiés en ligne.

Frileux face au changement
L’étude indique aussi que 29 % des employés pensent qu’ils ne disposaient pas d’informations suffisantes sur leur poste quand ils l’ont accepté. Seules 18 % des personnes interrogées indiquent occuper un emploi supérieur à leurs attentes, mais les déçus sont dissuadés de quitter leur travail pour chercher un meilleur poste pour des raisons variées. 36 % estiment que le marché de l’emploi est saturé, 31 % pensent ne pas pouvoir trouver le job qui leur convienne parfaitement, 31 % jugent que la conjoncture économique est défavorable, 29 % invoquent des motifs financiers quand 20 % craignent de perdre des avantages en changeant de poste.

*L’étude a été réalisée auprès d’employés français âgés entre 16 et 64 ans, travaillant à temps plein et/ou à temps partiel.

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires