Entreprise travail-assis-AVC

Des journées de travail trop longues augmentent le risque d’AVC

, par Fabien Soyez

Si vous travaillez plus de 10 heures par jour au moins 50 jours par an, le risque de survenue d’un accident vasculaire cérébral est 29 % plus élevé que pour des personnes qui travaillent moins, selon une étude internationale, menée à partir des données des centres de santé de la sécurité sociale française.

 
« Un temps de travail prolongé, qui correspondrait à plus de dix heures par jour au moins 50 jours par an, peut représenter un risque de survenue de maladies cardio-vasculaires ou d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) » : tel est le constat d’une quinzaine de chercheurs européens, américains et japonais.

Selon leur étude, menée à partir des données de la Cohorte française Constances (consultants des centres d’examen de santé de la sécurité sociale), avec notamment des critères tels que le fait de fumer ou non, l’âge, le sexe et le temps de travail, le fait de travailler plus de 10 heures par jour, pendant au moins 50 jours par an, est associé « à un risque de survenue d’accident vasculaire cérébral 29 % plus important » que chez ceux travaillant moins ».

 

Le risque est doublé au-delà de 10 ans

En outre, être exposé à un temps de travail prolongé sur 10 ans minimum est « fortement corrélé » à la survenue d’AVC – avec un risque doublé. Un lien de causalité ne peut être établi fermement, mais les chercheurs indiquent que la corrélation apparaît comme « significative », en particulier chez les personnes de moins de 50 ans, « après prise en compte des facteurs de risque habituels ». Aucune différence n’a en revanche été observée entre les femmes et les hommes.

« Ces résultats, qui pourront être utilisés dans le cadre de mesures de prévention globale et individuelle, devront être approfondis par des études complémentaires », indique l’équipe de recherche.

 
 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Des journées de travail trop longues augmentent le risque d’AVC – nouvellesdefrance, le

    […] Source link […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires