Actualité des sociétés



Bébés start-upers : Paul Poupet, dénicheur de talents

, par Innocentia Agbe

Via Seed-up, l’entreprise que Paul Poupet a co-fondée, l’entrepreneur a réuni de jeunes diplômés qui vivent et travaillent ensemble autour de projets innovants. Une façon de redonner du sens au travail à ces créatifs qui n’en trouvent plus dans les entreprises classiques.


Bébés start-upers : Valentin Reverdi, l’optimiste

, par Innocentia Agbe

Après avoir arrêté l’école à 16 ans, Valentin Reverdi a déjà créé plusieurs entreprises. Particulièrement enthousiaste quant aux qualités des jeunes de sa génération, il sait aussi puiser dans les modèles classiques, notamment pour manager.


Bébés start-upers : Guillaume Benech, le médiatique

, par Innocentia Agbe

Une jeunesse sur les plateaux de télévision, mais aussi à la tête d’une maison d’édition, d’un magazine culturel… C’est en continuant de suivre ses cours de première littéraire que Guillaume Benech enfile ses différentes casquettes. Il se voit à l’image de sa génération, celle qui ose.






Devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre

, par La Rédaction

Adopté par l’Assemblée Nationale en deuxième lecture le 25 mars 2016, la proposition de loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre pourrait être finalement votée cet été. Pour mémoire, ce texte avait déjà été adopté par l’Assemblée en première lecture avant d’être intégralement rejeté par le Sénat en 2015. Par Nicolas Sidier, avocat associé et Pierre Detrie, avocat.