Économie declaration-embauche

Les déclarations d’embauche repartent à la hausse en mai

, par Mélanie Maudieu

Selon les chiffres de l’Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale (Acoss), les déclarations d’embauche de plus d’un mois, hors intérim, repartent à la hausse au mois de mai.

Les déclarations d’embauche de plus d’un mois, hors intérim, enregistrent une augmentation de 3,6 % au mois de mai 2016, d’après les chiffres de l’Acoss. Le secteur privé progresse même si l’industrie est en baisse.

 

Une hausse de 3,6 % pour les déclarations d’embauche

La progression est nette par rapport au recul de 4,3 % enregistré le mois dernier. Les déclarations restent à peu près stables sur trois mois, mais sur un an, elles augmentent de 5,5 %.

 

Une bonne progression pour les CDI et CDD

Cette bonne progression concerne les CDI et les CDD. Le nombre de déclarations d’embauche en CDI augmente de 4,3 % en mai 2016, quant à celles en CDD, elles enregistrent une hausse de 3,1 %.

 

Des effectifs en croissance

Les effectifs salariés du secteur privé étaient en hausse de 0,4 % au premier trimestre 2016. La masse salariale a progressé de 1,4 % du fait d’une augmentation du salaire moyen par tête.

 

L’industrie en baisse

Dans le secteur de l’industrie, les effectifs salariés ont reculé de 0,2 % au premier trimestre 2016. De même, les déclarations d’embauche de ce secteur sont en baisse en mai, dans la continuité du mois d’avril.

Le taux d’impayés en fin de mois recule légèrement

Sur trois mois, le taux d’impayés en fin de mois diminue de 0,31 point. Le taux à échéance +30 jours quant à lui augmente, et celui à échéance + 90 jours est quasiment stable avec une hausse de 0,04 point.

Mélanie Maudieu


Sur le même thème