Économie recrutement

Les 4 profils les plus convoités en 2020 par les entreprises

, par Fabien Soyez

Les entreprises envisagent 2020 avec confiance et sérénité, selon la dernière étude du cabinet de recrutement Robert Half. La majorité des dirigeants compte augmenter le recrutement de profils qualifiés. 4 profils sont particulièrement convoités : les spécialistes en technologie de l’information, les experts en finance et comptabilité, les spécialistes financiers, et les assistants administratifs.

 

Les voyants sont au vert pour 2020, selon la dernière étude mondiale du cabinet de recrutement Robert Half, menée auprès de plus de 5 000 cadres supérieurs et dirigeants. D’après l’enquête, la majorité des personnes interrogées “entrevoient  des perspectives de croissance positives pour les six prochains mois”.

Au nombre des priorités stratégiques pour cette nouvelle année figurent : la sécurité de l’information, le recours aux nouvelles technologies alignées sur la gestion des talents, l’automatisation et le big data. La capacité à recruter des talents qualifiés et la lutte contre la pénurie de compétences “restent des priorités pour les employeurs du monde entier”, indique Robert Half.

L’étude permet également de lister les priorités stratégiques des entreprises pour 2020. Celles-ci sont principalement liées aux nouvelles technologies, dans un but “d’accroître rentabilité et productivité”. Il s’agit ainsi de la sécurité informatique et de la protection des données de l’entreprise, des projets de transformation digitale, de la gestion des coûts, de la gestion des talents, et de l’innovation high-tech.

 

Un recrutement de profils qualifiés

Selon l’enquête, une augmentation des recrutements de profils qualifiés est à prévoir. “50 % des dirigeants sondés considèrent la capacité à attirer des profils qualifiés comme primordiale car la pénurie de compétences dans les secteurs des technologies de l’information, de la finance, de la comptabilité, de l’administration et des services financiers reste importante”, note Robert Half. “Cette pénurie est selon eux alimentée par toute une série de facteurs, dont le manque de formation interne, l’existence de possibilités d’apprentissage externe et/ou de programmes de formation à des compétences spécifiques”, ajoute le cabinet.

Les profils les plus convoités par les entreprises en 2020 devraient être, selon l’étude, au nombre de 4. D’abord, les “spécialistes en technologies de l’information” (cloud, IA, reporting, développeurs). Ensuite, les “experts des services financiers” : “La finance, la comptabilité, le risque et la conformité sont les spécialités les plus recherchées, dans un contexte où nombre de candidats qualifiés possèdent une expertise dans le domaine des Fintech, de la gestion d’actifs et du marché de la dette”. Les directeurs financiers recherchent aussi des candidats en matière de gestion financière, de gestion de crédit et de fiscalité. Enfin, les dirigeants sont à la recherche “d’assistants administratifs” pour le service à la clientèle et le support à l’entreprise, avec des compétences en matière de service à la clientèle, d’assistance financière, d’assistance de direction et d’assistance managériale.

“L’agilité commerciale, la transformation digitale et la planification demeurent les facteurs essentiels de poursuite de la croissance des entreprises en 2020”, note Olivier Gelis, District Director de Robert Half France. “Les perspectives de développement de la plupart de nos clients reposent aujourd’hui sur l’intégration du facteur ‘digital’ à tous les niveaux de l’organisation.  C’est pourquoi la capacité à attirer et retenir les profils les plus qualifiés dans ce domaine est essentielle”, conclut-il.

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Pourquoi se faire un plan de route pour gérer sa carrière ? – memofinance, le

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires