Économie Paris

Emplois cadres : ¼ sont concentrés dans les plus grandes villes

, par Julie Tadduni

La part des cadres et professions intellectuelles supérieures a doublé entre 1982 et 2014, rapporte l’Insee.

Sur les trente dernières années, la part des emplois cadres et professions intellectuelles a été multipliée par deux, passant ainsi de 8,7 % à 17,5 % en France métropolitaine. Une hausse qui a touché tous les territoires, dans les villes où ils étaient bien présents, comme dans les communes plus éloignées.

Une présence importante en ville

Dans les centres-villes des pôles urbains de plus de 100 000 habitants, les cadres et assimilés représentent 25 % des emplois en 2014 et 22 % dans leur banlieue, alors qu’ils ne sont que 10 % des effectifs dans les autres territoires.

 

Des disparités

Toutefois, toutes les grandes villes ne sont pas logées à la même enseigne. Ainsi, 35 % de ces emplois en 2014 e trouvaient dans la commune de Paris, 30 % à Toulouse comme à Grenoble. Ils n’étaient pourtant que 21 % à Marseille et 17 % à Nice.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires