Économie sommaire-112-CourrierCadres

La part d’enfance

, par Aline Gérard

“Tous mes films ne sont pas des chefs-d’œuvre. Je me suis trompé quelquefois, mais toujours avec conviction. Je n’ai jamais ménagé mes enthousiasmes. .. fussent-ils suicidaires”.

Qui mieux que Jean Rochefort pour illustrer cette part d’enfance qui peut porter une carrière ? Sans pour autant rester un enfant, déconnecté des réalités, il s’agit de croire aux projets que l’on porte, s’y investir pleinement – même lorsqu’ils ne resteront pas nécessairement comme un trophée sur le CV – et prendre des risques.

L’insouciance peut même conduire à se lancer un défi inconcevable pour certains : travailler en famille, comme Alain, Charles et Pierre Souchon.

À l’approche des fêtes et des repas de famille devant la dinde rôtie, cette pensée vous donne des sueurs froides. Vous vous dites peut-être qu’il faudrait être fou pour tenter l’aventure. Pourtant, lorsqu’elle s’appuie sur une admiration mutuelle et sait s’extraire des guerres d’ego, l’expérience possède un atout dont certaines collaborations manquent : la bienveillance.


En cette nouvelle année, tout peut être réinventé : les modes de management et même votre avenir professionnel. C’est l’heure de relancer les dés. Alors, prêts à jouer ?

gplus-profile-picture

Aline Gérard
Rédactrice en chef de Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires