Économie ManagerOpenSpaceCourrierCadres

Quels espaces de travail en 2022 ?

, par Marie Roques

Comment travaillerons-nous cette année ? Pour tenter de répondre à cette épineuse question, le cabinet Sowen a dégagé plusieurs tendances qui répondront aux attentes des collaborateurs et des organisations dans un mode de travail hybride qui promet de s’installer durablement.

Selon Sowen, si le télétravail est désormais obligatoire au moins 3 jours par semaine, de nouvelles habitudes s’ancrent également au bureau. « L’enjeu sera de rendre le bureau plus désirable pour inciter les collaborateurs à y revenir », confirme Pierre-Alexandre Pillet, co-fondateur de Sowen. Dans cette perspective, le cabinet relève différents scénarios à étudier et mettre en place selon la taille de l’entreprise mais aussi les développements prévus dans les mois qui viennent.
Première tendance, le full flex office dans lequel on réduit le nombre de postes proportionnellement au pourcentage de travailleurs. « Un mode d’organisation révolutionnaire », selon Sowen. Mais il n’est pas le plus courant. Une autre tendance relevée par le cabinet le « flexoffice par territoire » où les postes ne sont pas attribués mais où les équipes sont regroupées entre elles.

A lire aussi : Entre bien-être et “bureau 2.0“ : comment les managers vont se réinventer

Se sentir comme chez soi au bureau

C’est LA thématique star de ces derniers mois, le travail sur les espaces collaboratifs. Ainsi, Sowen repère chez ses clients des demandes de postes de passage pour absorber les éventuels pics d’affluence. « Ce scénario, qui permet une économie de surface importante, est adapté à des organisations déjà très agiles avec une part importante de collaborateurs nomades », insiste le spécialiste.
Parmi les autres tendances , et toujours autour de la nécessité de rendre le bureau plus désirable afin que les collaborateurs s’y sentent comme chez eux, un soin particulier est apporté aux espaces de convivialité. Les aménagements se rapprochent souvent des codes de l’hôtellerie avec une attention également apportée au mobilier et à son ergonomie.

 

 

Marie Roques

Marie Roques
Rédactrice en Chef


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires