Économie

Près de 50 % des salariés ne sont pas prêts à affronter la digitalisation du monde 

, par Deborah Weill

Une étude menée par Growth Tribe a démontré que 20 % des employeurs ne connaissent pas les compétences réelles de leurs équipes. 

Avec la crise sanitaire et la normalisation du télétravail, la digitalisation du monde s’est grandement accélérée. Pour la grande majorité des chefs d’entreprise, la maîtrise des outils du numérique est un enjeu prépondérant, qui dépasse celui des conséquences de la Covid-19.

Pourtant, seuls 56 % des salariés sont aujourd’hui capables de répondre aux nouveaux besoins digitaux de l’entreprise. Pour les 44 % restants, il est urgent d’acquérir ces compétences au risque  “d’être laissés pour compte sur le marché du travail” certifie le rapport. 

 Ainsi l’étude nous démontre qu’ “avec l’adoption exponentielle de nouvelles technologies telles que le machine learning et l’intelligence artificielle, des fonctions telles que les data analysts, les growth hackers ou les cyber-architectes voient déjà le jour et seront de plus en plus demandées dans les années à venir”

À LIRE AUSSI : L’expérience digitale des collaborateurs devient un enjeu crucial

 Il est intéressant de noter que seuls 56 % des salariés prennent de réelles mesures pour acquérir les compétences nécessaires. Peter van Sabben, PDG et cofondateur de Growth Tribe, souligne ainsi qu’ « à l’heure actuelle, on parle bien trop d’avenir sans prendre suffisamment de mesures concrètes. Les entreprises doivent former leurs employés aux compétences futures et passer à l’action. Le retard que nous avons observé dans nos recherches ne peut se résorber que si l’on accorde désormais plus d’attention au développement des compétences en digital et en data.”

Les entreprises ont un rôle déterminant à jouer dans cette transition digitale. Il s’agit pour elles de créer un environnement capable d’organiser pour les équipes un temps de formation pour développer leur connaissance du monde numérique. 

À LIRE AUSSI : Cybersécurité et télétravail : ces bonnes pratiques à mettre en place au plus vite

Deborah Weill

Deborah Weill
Journaliste


Sur le même thème