Carrière Expatriation

Expatriation : 33 % des conjoints ont sacrifié leur carrière

, par Julie Tadduni

Si 60 % des expatriés considèrent l’expatriation comme une promotion, c’est plus difficile pour leurs conjoints, selon une étude Expat Communication, Caisse des Français de l’Étranger et Humanis.

6 expatriés sur 10 perçoivent leur expérience à l’international comme une avancée dans leur carrière. Toutefois, du côté de leurs conjoints, ils sont plus de 30 % à affirmer s’être sacrifiés pour l’autre. Un chiffre qui atteint les 50 % chez ceux qui sont en recherche d’emploi dans le pays d’accueil.

 

La femme suit

Plus de 9 conjoints d’expatriés sont des femmes. C’est donc encore l’homme qui est à l’origine de la mobilité du couple dans la plupart des cas. Pourtant, les couples interrogés attribuent un 7,7/10 à l’impact positif de cette expérience sur la relation de couple. Un score qui monte à 8,4/10 pour les relations familiales. Pour 90 %des parents, elle a un impact très positif sur leurs enfants.

 

Penser au retour

Près de la moitié (43 %) des couples expatriés sont “inquiets” voire “extrêmement inquiets” concernant leur capacité à trouver du travail après leur expérience à l’étranger. 30 % s’inquiètent notamment de leur réadaptation une fois de retour.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème

S’expatrier, mode d’emploi : quid de la scolarisation des enfants ?

, par La Rédaction

Le 30 mars à Paris, la Cité universitaire accueillera le salon S’expatrier, mode d’emploi, organisé sous le haut patronage du secrétariat d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Partenaire de l’événement, Courriercadres.com vous propose chaque semaine de faire le point sur différentes problématiques de l’expatriation. Aujourd’hui, quelques pistes concernant la scolarité de vos enfants.


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires