Carrière Expatriation

Expatriation : 33 % des conjoints ont sacrifié leur carrière

, par Julie Tadduni

Si 60 % des expatriés considèrent l’expatriation comme une promotion, c’est plus difficile pour leurs conjoints, selon une étude Expat Communication, Caisse des Français de l’Étranger et Humanis.

6 expatriés sur 10 perçoivent leur expérience à l’international comme une avancée dans leur carrière. Toutefois, du côté de leurs conjoints, ils sont plus de 30 % à affirmer s’être sacrifiés pour l’autre. Un chiffre qui atteint les 50 % chez ceux qui sont en recherche d’emploi dans le pays d’accueil.

 

La femme suit

Plus de 9 conjoints d’expatriés sont des femmes. C’est donc encore l’homme qui est à l’origine de la mobilité du couple dans la plupart des cas. Pourtant, les couples interrogés attribuent un 7,7/10 à l’impact positif de cette expérience sur la relation de couple. Un score qui monte à 8,4/10 pour les relations familiales. Pour 90 %des parents, elle a un impact très positif sur leurs enfants.

 

Penser au retour

Près de la moitié (43 %) des couples expatriés sont “inquiets” voire “extrêmement inquiets” concernant leur capacité à trouver du travail après leur expérience à l’étranger. 30 % s’inquiètent notamment de leur réadaptation une fois de retour.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires