Carrière etudiant-amphitheatre

Universités : un enseignement trop théorique pour les entreprises

, par Julie Tadduni

Selon les entreprises, les universités ne préparent pas les diplômés à la vie active. C’est ce que rapporte une étude réalisée par Careerbuilder.

Tandis que 95 % des entreprises affichent l’intention de recruter des jeunes diplômés cette année, seul un employeur sur cinq (18 %) estime que ces établissements préparent correctement les étudiants à occuper des postes au sein de leur structure.

Un manque de compétences
49 % des employeurs jugent que les qualités relationnelles font défaut aux jeunes diplômés issus de l’université. Parmi les autres compétences qui manquent aux étudiants sortis de la fac viennent le travail d’équipe (43 %), la capacité à résoudre des problèmes (38 %), la communication écrite (37 %) ou encore orale (35 %).

Pas assez de pratique
Selon les entreprises, les universités échouent à préparer les jeunes car elles mettent trop l’accent sur l’enseignement théorique plutôt que sur la connaissance du monde réel (57 %), et ne se concentrent pas assez sur les stages, l’expérience pratique et l’apprentissage (42 %). 14 % pensent qu’il n’y a pas assez d’étudiants dont les diplômes correspondent à leurs besoins.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires