Carrière Toulouse

Toulouse : capitale mondiale de l’épanouissement au travail

, par Julie Tadduni

Les Français qui travaillent dans une entreprise toulousaine figurent parmi les salariés les plus épanouis au monde selon une étude LinkedIn.

La ville rose a des salariés heureux. Dans le cadre de son étude sur la satisfaction au travail, LinkedIn a interrogé plus de 10 000 professionnels dans huit pays. Avec 67 % des salariés travaillant dans une entreprise toulousaine qui se disent épanouis au travail, Toulouse arrive en tête du classement.

Deux villes françaises dans le top 10

La France se trouve bien représentée dans le top 10 puisqu’une deuxième ville de l’Hexagone se place en 10e position avec 54,8 % des suffrages, Strasbourg. Quant au podium, la 2e place revient à Halifax au Canada (65 %), suivie de Charlotte aux États-Unis (64 %).

 

Les Français plutôt épanouis

D’un point de vue plus global, la France se place en 6e place avec 46 % des salariés qui se déclarent satisfaits de leur travail, derrière l’Allemagne (56,3 %), les États-Unis (51,5 %) ou encore le Canada (49,4 %) et l’Australie (49,2 %). C’est toutefois devant les Pays-Bas (37,3 %) et Singapour (34,6 %).

 

Quid de la France ?

Dans le classement exclusivement français, les villes de Toulouse, Strasbourg, Lille, Paris et Nantes sont en haut de classement.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Courrier cadres


Sur le même thème


Vos réactions (3)

  1. Pascal DEVAUX, le

    Etude sur 10000 professionnels sur 8 pays…
    Je reste perplexe sur ce type d’enquête et leur pertinence sur la base d’un nombre très faible dans l’échantillon. Ce n’est pas représentatif du monde professionnel. Ramenons simplement ce nombre de 10000 sur le nombre de professionnels et le pourcentage est insignifiant !
    Cela n’enlève rien aux 2 merveilleuses villes citées !
    Il y a trop d’enquêtes avec des conclusions sur une base non représentative. Pour cela, je rejoins « PETARD ».
    Bonne lecture quand même. Faîtes-vous plaisir et du bien en voyant dans ce genre d’enquêtes ce qui vous plaît ! … Au moins l’avantage d’égayer la journée…

  2. Georges, le

    On a trop de change à Toulouse selon les parisiens !

  3. PETARD, le

    Cette étude est biaisée de par l’échantillon pris en premier lieu. Rien n’est communiqué sur l’échantillon en effet et de la méthode utilisée.
    Sur LinkedIn, ceux qui sont présents sont essentiellement des cadres, voire des cadres sup’ et qui ont besoin de réseauter. Un toulousain né à Toulouse aura déjà son réseau sur place depuis longtemps, il n’aura ps à réseauter sur LinkedIn. A la différence des neo toulousains qui se doivent de constituer un réseau en local.
    Or, on sait très bien que les neo toulousains sont essentiellement parisiens (15000 nouvelles familles parisiennes par an viennent coloniser la ville rose) , d’où forcément une amélioration du cadre de vie par rapport à la capitale polluée, stressante, criminogène, et avec une météo exécrable.
    Toulouse n’est plus toulousaine, mais se parisiannise de plus en plus.
    Parlez en aux vrais toulousains, et à tout ceux qui n’ont pas été pris en compte dans l’étude, et vous verrez un résultat radicalement différent.

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires