Actualités

61 % des chefs d’entreprise transforment radicalement l’organisation de leur établissement

, par Deborah Weill

Selon une enquête menée par Forbes Insights auprès de 300 chefs d’entreprises du Forbes Global 2000,  56 % d’entre eux souhaitent adapter leur entreprise à des modèles éthiques et respectueux de l’environnement. 

Creusant l’écart entre les entreprises les plus avancées, et les autres, plus précaires, la pandémie a forcé de nombreux organismes à revoir leur stratégie organisationnelle. L’étude démontre notamment que 68 % des chefs d’entreprise prévoient d’investir davantage dans les domaines du numérique.

Il convient cependant d’observer que certaines entreprises avaient déjà entamé ce processus de modernisation avant le début de la crise sanitaire, ce qui les a nettement aidées à minimiser les conséquences de cette dernière. A la lumière de ce constat, l’ensemble des dirigeants souhaitent désormais se servir des données de la science pour mieux se préparer aux aléas qui pourraient mettre en difficulté l’activité de l’entreprise. Bruno Bousquié, associé EY, déclare queLes dirigeants voient dans la science des données un outil stratégique et opérationnel mais surtout la source d’un avantage concurrentiel, notamment pour fidéliser leurs clients en appréhendant leurs besoins et en leur proposant une expérience entièrement personnalisée.”

À LIRE AUSSI : Économie circulaire : Un cercle vertueux pour les entreprises

Economie circulaire

L’étude révèle également que 70 % des chefs d’entreprise affirment devoir repenser leur chaîne d’approvisionnement pour les adapter au principe de l’économie circulaire. De plus, l’enquête explique que “Les réflexions sur la valeur à long terme concernent aussi le modèle d’affaires. Les dirigeants ont conscience de l’aspiration toujours plus grande des clients à consommer des biens et services respectueux de l’environnement.”. Plus de 87 % des chefs d’entreprise prévoient ainsi que la création de valeur à long terme sera récompensée par le marché.

Pour mener à bien leurs projets, 62 % des chefs d’entreprise comptent investir dans la formation des salariés sur les nouveaux impératifs du marché. 55 % d’entre eux, vont également améliorer leur politique liée au bien-être des travailleurs.

À LIRE AUSSI : Documentaire “Work in Progress” : des leçons à tirer pour les managers

Deborah Weill

Deborah Weill
Journaliste


Sur le même thème